FSEG en bref !

NOTE D'INFORMATION

DEA ANALYSE ET PRATIQUES DU DEVELOPPEMENT

 

Ce Master a pour ambition de promouvoir deux dimensions fondamentales de la recherche :

a) Les étudiants doivent avoir la capacité de maîtriser les aspects théoriques du développement (y compris dans une perspective historique) inhérents aux fondements du développement (par exemple les principales théories du développement) ou à un sujet de recherche spécifique (par exemple, la théorie du bien-être). Cette dimension théorique de la formation est indispensable, en termes de culture générale d'économie du développement, d'homogénéisation des connaissances pour des étudiants de formations différentes, et de qualité de recherche futures. Ainsi en thèse, les étudiants déjà familiarisés avec les approches théoriques du développement, peuvent être en mesure de mieux maîtriser la diversité des dimensions d'un thème spécialisé et éventuellement, de proposer de nouveaux développements conceptuels et méthodologiques.

 

b) Ce Master doit être le lieu d'acquisition de compétences techniques indispensable à certaines recherches. Dans cette optique, la maîtrise des outils économétriques fondamentaux doit occuper une place essentielle dans le processus de formation. Compte tenu des tendances actuelles de la recherche en économie du développement, liées en particulier à la disponibilité croissante des bases de donnée, la maîtrise de l'économie appliquée est susceptible, non seulement de rehausser la qualité de la formation mais aussi de favoriser l'insertion des étudiants dans le milieu professionnel. La maîtrise des instruments économétriques couplée avec une solide formation théorique est un puissant facteur de développement (qualitatif et quantitatif) de la recherche.


Programme de formation

Le programme de cette formation conduit au Master en Analyses et Pratiques du Développement en quinze mois dont l'objectif est de fournir un cours bien structuré autour des problèmes de développement politique, économique, social, de gestion des entreprises, des administrations et des projets de développement, d’étude de l'environnement économique, social et politique des pays en développement etc. La formation permet l’amélioration des compétences. Elle conduit à l'acquisition de connaissances permettant aux détenteurs du diplôme d'aborder efficacement les problèmes de développement économique et social, de dégager les analyses des dynamiques actuellement en cours en précisant et en renforçant le diagnostic. Elle apporte des éclairages et des éléments de réponses sur certains points clés du développement.

Le programme vise à préparer les participants à des postes de responsabilité de haut niveau dans l'administration, les entreprises publiques et privées, les institutions financières, les organisations non gouvernementales, les organismes d'études et de recherche, les organisations intergouvernementales  sous-régionales, régionales et internationales. Cette formation répond à une demande sans cesse croissante d'économistes et de gestionnaires ayant des compétences dans les problèmes de développement.


Contenu du programme

Le programme d'étude conduisant à l'obtention du Master en Analyse et Pratiques du Développement couvre une période de quinze mois, divisée en cinq trimestres.

  • · Le premier trimestre est consacré aux activités destinées à accroître les compétencesanalytiques des auditeurs en les mettant aux courants des dernières évolutions des théorieset pratiques en sciences économiques et particulièrement en Economie du Développement.Les cours fondamentaux et spécialisés sont abordés (50% du volume horaire de chacun)
  • · Le deuxième trimestre porte sur la fin des cours fondamentaux et spécialisés et le début des modules orientés vers l'analyse et les politiques sectorielles organisés sous forme de séminaires. (Les auditeurs sont encouragés à discuter et à exposer). Egalement dans cetrimestre les étudiants réfléchissent sur les sujets de mémoires.
  • · Le troisième trimestre est consacré à la poursuite et à la fin des séminaires. Les étudiants finalisent les recherches bibliographiques liées aux mémoires.
  • · Le quatrième trimestre est consacré au cycle des conférences et à la phase d'élaboration et de rédaction des mémoires en collaboration avec les Directeurs de recherche. La première session des examens est finalisée pendant ce trimestre.
  • · Le cinquième trimestre est consacré à la finalisation et aux soutenances de mémoires pour les étudiants admissibles. La deuxième session des examens est également organisée pendant ce trimestre.


Cours et séminaires

La formation comprend au total 4 cours et 11 séminaires.

 

Les cours sont les suivants :

1. Cours Fondamental d'Economie du Développement

2. Cours Spécialisé en Macroéconomie du Développement

3. Cours d'Institution et Développement

4. Cours de Gestion des Projets.

 

Les séminaires sont les suivants :

1. Méthodologie de recherche

2. Economie Internationale et Intégration économique

3. Economie et Développement rural

4. Economie de l'énergie

5. Economie de l'éducation

6. Economie spatiale et géographique

7. Economie et politique industrielle

8. Economie de l’environnement

9. Techniques Quantitatives

10. Economie des transports

11. Recherche opérationnelle

 

Une série de conférences est prévue chaque année sur des thèmes animés par des spécialistes

qui font un exposé d’environ une heure suivie de débats. Pour la promotion présente, les

conférences porteront sur : santé et développement, problèmes de normes et de qualité dans

la sphère de la production au Mali, incitations publiques et politique industrielle au Mali, le

secteur privé dans l’économie malienne.